Programmes

SECTEUR PRIVE : Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP)

241views

Le PARASEP est un projet qui s’inscrit dans le Programme d’Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) dont il constitue les composantes 2 et 3 pour un cout total de 10,64 millions d’Euros dont 9,6 millions de l’UE (10ième FED) et 1,04 millions de l’AFD. Le PARASEP appuie les PME/TPE/SCOOP dans six filières prioritaires à savoir l’ananas, le karité, l’aviculture, le maïs, le riz et l’anacarde, dans une vision de renforcement des chaînes de valeur en vue d’accroitre le niveau de compétitivité des entreprises sur les différents marchés (national et extérieur).

 

Objectifs

L’objectif global du PARASEP est de contribuer au renforcement des acteurs du secteur privé béninois et de l’environnement des affaires afin de promouvoir l’investissement privé, la croissance, l’emploi, et indirectement, de lutter contre la pauvreté. De manière spécifique, ce projet vise à :

  • Améliorer le climat des investissements au Bénin par la facilitation du dialogue public-privé et l’appui aux recommandations de Doing Business ;
  • Faciliter la mise en marché de produits agricoles ;
  • Renforcer les capacités du secteur productif en proposant des formations entrepreneuriales aux TPME ;
  • Accroître la qualité et la compétitivité de certaines filières productives porteuses de l’économie béninoise.

La mise en œuvre du PARASEP contribuera à la réalisation de l’axe 4 « Amélioration de la croissance économique » du pilier 2 « Engager la transformation structurelle de l’économie » et de l’axe 6 « renforcement des services sociaux de base et protection sociale » du pilier 3 « Améliorer les conditions de vie des populations » notamment le point 2 « Emploi des jeunes et autonomisation des femmes ».

 

Projet de compétitivité de l’Afrique de l’Ouest WACOMP

Le Bénin bénéficie également d’une enveloppe de 5 millions d’Euros au titre du Programme de Compétitivité en Afrique de l’Ouest, WACOMP, financé par l’enveloppe régionale du 11ème FED.

Ce programme vise à améliorer de façon durable selon une approche chaîne de valeurs, la compétitivité et l’intégration commerciale des entreprises et des différents acteurs bénéficiaires intervenant sur des filières à haute valeur ajoutée.

Dans le cadre de ce projet, deux filières à savoir le soja et les TIC bénéficieront d’appui au Bénin.

  • La composante TIC a démarré ses activités et est dénommée DIGIBOODT.
  • La formulation de la composante soja est en cours.

Laissez un commentaire