Vie des programmes

GOUVERNANCE, ECONOMIE ET FINANCES PUBLIQUES : Plus de 51 milliards de F CFA décaissés pour Bonne Gouvernance et Démocratie

Compressed by jpeg-recompress
83views

La convention de financement portant Contrat de Bonne Gouvernance et de Démocratie (CBGD) d’un coût global de 114.000.000 d’Euros comprend une composante appui budgétaire de 103.000.000 d’Euros et une composante appui complémentaire d’un coût de 11.000.000 d’Euros. L’objectif du programme est la promotion de la bonne gouvernance économique et financière afin de favoriser une croissance économique inclusive et de contribuer à réduire la pauvreté.

Le Bénin a enregistré des progrès récents dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques, de la stabilité du cadre macroéconomique, de la gestion des finances publiques et la transparence budgétaire. Les perspectives macroéconomiques et budgétaires à moyen terme restent globalement bonnes. Les performances ont permis, de 2016 au 30 juin 2020, un décaissement total d’appuis budgétaires s’élevant à 77.820.000 d’Euros soit environ 51.046.573.740 FCFA au titre de la convention portant CBGD.

La mise en œuvre de cette convention a permis le financement de plusieurs programmes. Il y a le Devis programme de l’Unité de Gestion de la Réforme du Système de Gestion des Finances Publiques (UGR) qui a contribué à la mise en œuvre du Plan Global de Réforme de la Gestion des Finances Publiques (PGRGFP) en 2019. Ceci a permis une amélioration des réformes des finances publiques engagées dans le cadre de Doing business, du Programme d’actions du Gouvernement (PAG), du système d’évaluation de la passation des marchés, etc.

C’est aussi sur cette convention que le Programme d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) a été financé pour le Développement du Système Intégré de Gestion des Finances Publiques (SIGFP) au Bénin conformément aux dispositions de la Loi Organique relative aux Lois de Finances (LOLF). Ce nouveau système permettra à terme, l’exécution du budget général de l’Etat en mode programme.

Dans ce portefeuille CBGD, il y a également le Programme d’appui au Renforcement du Système Fiscal démarré en février 2020. Sa mise en œuvre devra permettre d’assoir un dispositif permettant l’accroissement des recettes fiscales, à travers un élargissement de l’assiette fiscale et la lutte contre la fraude et l’évasion fiscale.

Laissez un commentaire