Actualités

Energie : L’étude de l’atlas et du développement des énergies renouvelables au Bénin entamée

75views

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’étude de l’atlas et du développement des énergies renouvelables au Bénin, il s’est tenu mercredi 10 février 2021 au Ministère de l’économie et des finances à Cotonou, la réunion de démarrage de la mission. C’était entre l’Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur national du FED (UT-FED), la Délégation de l’Union européenne (Due) au Bénin, l’équipe d’experts en charge de l’étude, le Ministère de l’Energie, principal bénéficiaire et autres partenaires, sous la présidence du Coordonnateur adjoint de l’UT-FED, Serge Loupeda.

 

Prévue pour durer deux ans, cette étude est financée dans le cadre du programme d’appui institutionnel et de Renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’énergie au Bénin (Recaseb) financé au titre du 11ème Fonds européen de développement (FED).

Cette étude vise à accompagner le Bénin à se doter d’un atlas détaillé des sites pertinents d’énergies renouvelables (solaire, micro-hydro, éolien, biomasse, géothermie, marée motrice) et à proposer en lien avec les politiques sectorielles nationales, les technologies les plus attrayantes pour les développeurs et un LCOE (Coût actualisé de l’énergie) des technologies les plus rentables, conformément au produit 2 « outils de décision et de pilotage stratégique du secteur ».

Elle sera mise en œuvre par un consortium d’entreprises représentés par AETS (Application Européenne de Technologie et de Services).

L’objectif de la séance est de pouvoir mettre toutes les parties prenantes au même niveau d’information afin que la mise en œuvre soit inclusive, à en croire le chef d’équipe, Emmanuel RAMDE. Sa présentation a permis aux participants de mieux appréhender la méthodologie et le calendrier proposés par l’équipe d’experts ainsi que les livrables attendus au terme de cette étude.

Les échanges qui ont suivi la présentation ont tourné surtout autour de la méthodologie et  de l’importance de la phase de la collète des données. Au terme de la réunion, toutes les parties réunies se ont accordées sur la nécessité de la mesure des données sur le terrain. Il a été retenu des démarches de la part de chaque partie pour la suite.

Pour tout le processus, le Coordonnateur adjoint de l’UT-FED a réaffirmé la disponibilité de cet organe technique à accompagner chaque partie pour la réussite de cette étude très importante pour le secteur de l’énergie au Bénin. « Le secteur de l’énergie est un secteur prioritaire pour le gouvernement du Bénin », a-t-il rappelé.

Laissez un commentaire