A la UneActualités

Appui au secteur privé : Signature du contrat de subvention du projet « Soutenir l’entreprise »

97views

L’Unité Technique d’appui à l’Ordonnateur National du Fonds européen de Développement (UT-FED) (représentant le Ministère de l’Economie et des Finances), l’Union européenne et la Chambre de Commerce européenne du Bénin (Eurocham) ont procédé, mardi 20 avril 2021, à la signature du contrat de subvention du projet « Soutenir l’entreprise ». C’était à la faveur d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin (CCIB) à Cotonou.

Cette cérémonie marque l’opérationnalisation de ce projet d’un montant global de 882.969 Euros soit 579.189.696 FCfa pour une durée de 28 mois. « Cette cérémonie est la résultante d’une vision clairement exprimée par le gouvernement, soutenue par l’Union européenne, qui consiste à faire du secteur privé un partenaire stratégique pour la transformation structurelle de notre économie », a indiqué le Coordonnateur National de l’UT-FED, Septime Azonnoudo. L’ambition, a-t-il souligné, « c’est de transformer l’entrepreneuriat de subsistance en entreprenariat de croissance ». Il est aussi question de « faire émerger et de soutenir des champions d’entreprise », selon le premier Vice-président de la CCIB, Casimir Migan.

Porté par la CCIB et Eurocham, le projet « Soutenir l’entreprise » vise à « stimuler la création de nouvelles opportunités d’affaire et améliorer les compétences des entreprises en vue d’une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi afin de favoriser une croissance inclusive de développement », a informé le chef de coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, Ruben Alba Aguilera. Selon son résumé, c’est un travail à la fois sur la compétitivité et sur l’emploi avec une attention particulière sur la jeunesse béninoise.

Dans la présentation du projet, la Déléguée Eurocham Bénin, Edwige Bibilary a indiqué qu’il est attendu trois résultats à savoir, « des entreprises béninoises sont certifiées, les capacités de l’entreprise sont renforcées via un accompagnement adapté et les jeunes disposent des outils pour mieux s’orienter et s’insérer dans le marché du travail ». « Notre espoir à travers ce projet est que les PME ainsi que jeunes puissent véritablement en tirer profit à travers le rehaussement effectif de leur attitude à saisir les opportunités dans l’environnement des affaires », a déclaré le Coordonnateur national de l’UT-FED encourageant ces bénéficiaires à se mettre résolument au travail.

Laissez un commentaire