Vie des programmes

AGRICULTURE : Plus de 20 milliards FCFA décaissés par l’Union européenne en trois ans

137views

Dans ses interventions au Bénin à travers le 11ème FED, l’Union Européenne appui aussi le secteur agricole. C’est à travers le Programme d’Appui au Développement Durable du Secteur Agricole (PADDSA) établi sur cinq ans (2017-2022). La convention de financement a été signée le 16 novembre 2017. Sur les trois premières années, il y a eu 95,31% de décaissement.

Assurer de façon durable la souveraineté alimentaire et nutritionnelle, contribuer au développement économique et social des hommes et des femmes du Bénin ainsi qu’à l’atteinte des objectifs de développement durable. Tel est l’objectif général du PADDSA qui est aussi celui du Plan Stratégique de Développement du Secteur Agricole (PSDSA). De façon spécifique, il vise à améliorer de façon durable les performances de l’agriculture Béninoise.

Le PADDSA est composé d’un appui budgétaire de 55.000.000 d’Euro pour la mise en œuvre de la réforme du secteur agricole et des politiques sectorielles associées et d’un appui complémentaire de 15.000.000 d’Euro pour l’appui institutionnel, le renforcement des capacités et des actions pilotes de développement durable de l’agriculture. Au terme des trois premières années de mise en œuvre de l’appui budgétaire, un montant total de 30.500.000 d’Euros soit 20.006.688 500 FCFA a été décaissé par l’Union européenne au profit des comptes du trésor public, pour les années 2017, 2018 et 2019 ; soit 95,31% des montants décaissables. Ceci, parce que la quasi-totalité des conditions de décaissement préalablement fixées a été respectée.

En effet, pour accompagner les réformes dans le secteur agricole, contenues dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) et Plan Stratégique de Développement du Secteur Agricole (PSDSA), l’Union européenne a retenu de commun accord avec le Gouvernement, quatre conditions générales, cinq conditions spécifiques et dix indicateurs de performance pour le décaissement des tranches de l’appui budgétaire. Des dialogues réguliers sont tenus entre le Gouvernement et l’Union Européenne pour le suivi de ces trois niveaux de conditionnalité.

Laissez un commentaire